Biesse



Vis et fixations

Vis d'assemblage à double filet pour la construction bois


La vis à double filet Heco Topix CC ou CombiConnect propose une solution pour les assemblages en construction bois. Spécialement développée pour la transmission de forces de traction et de compression élevées, cette vis peut être utilisée pour de nombreuses applications car les charges sont transmises par l'ensemble du filet qui agit aussi en contraction lors de la mise en oeuvre, évitant la précontrainte des éléments de construction.


Vis assemblage bois Heco Topix CombiConnect
Mise en oeuvre de la vis Heco Topix CC CombiConnect : le double-filet assure la pression entre éléments.
crédit photo : Heco Schrauben

Garantie par un avis technique européen, la vis Heco Topix CC présente de nombreuses caractéristiques intéressantes.

Un des avantages de la vis Heco Topix CC réside dans la petite taille de sa tête cylindrique, qui s'enfonce facilement, disparaît presque entièrement dans le bois et peut être démontée sans aucun problème. La tête ne présentant pas de fraisure, la vis Heco Topix CC peut être vissée dans le sens de la fibre sans provoquer de fissures dans le bois. Associée à la pointe Heco Topix, elle permet des distances minimes entre les vis sans fissurer le bois. Grâce à la possibilité de la noyer entièrement dans le bois, la vis Heco Topix CC répond également aux exigences en termes de résistance au feu.

Les tests menés par Heco Schrauben montrent une performance fortement accrue lors de l'utilisation de vis à double filet.

Une poutre d'une épaisseur de 100 mm, est placée dans un cadre d'acier au-dessus duquel se trouve une pointe toc qui exerce une pression sur les vis d'essai à l'aide d'une presse hydraulique. Trois vis bois ont été testées : une vis partiellement filetée 8 x 200 mm, tête fraisée avec diamètre de tête de 14,8 mm, une vis partiellement filetée 8 x 200 mm, tête ronde large avec diamètre de tête de 18,1 mm, une vis à double filet 8,5 x 190 mm, longueur de filet 90 mm + 90 mm.

Les vis sont préalablement vissées verticalement dans la poutre en bois jusqu'à ce qu'elles affleurent la surface de la poutre. La contrainte exercée via la presse hydraulique représente une force simulée qui n'agit pas par traction, mais par pression. Une montre-compteur affiche la contrainte en kilonewtons (kN). Malgré cet « effet inversé », la simulation est comparable, car la force de réaction dans le bois reste approximativement la même, qu'elle soit générée par traction ou par pression. Elle agit axialement sur la tête et indique ainsi de manière vérifiable les différences de charge entre le filet partiel et le filet total.

Il en ressort que la résistance à la charge de la vis à double filet s'élevant à 15 kN est 115 % plus élevée que celle de la vis ronde large. Il est également intéressant de voir que pour les vis partiellement filetées, une surface d'appui de quelques millimètres de la tête de vis suffit à augmenter sensiblement les valeurs de charge. Cependant, la charge reste limitée en raison de la traverse de tête. En revanche, avec la vis à double filet, une charge nettement plus élevée due à l'extraction du filet entraîne un assemblage plus stable et fiable.

La vis Heco Topix-CC à double filet est plus efficace et donc plus rentable.

En règle générale, les vis à filet total sont utilisées lorsque le calcul statique et les valeurs de charge le requièrent. Il est toutefois incontestable qu'elles nécessitent un temps de montage plus long. Les vis à double filet constituent une solution alternative à la fois facile à mettre en oeuvre et économique. Disponibles depuis quelques années sur le marché, elles présentent non seulement les mêmes qualités que les vis à filet total (p. ex. charges plus élevées et transfert de charge), mais également des avantages en termes d'application technique. Grâce à la structure de leur filetage, composé de deux filets de pas différents, elles contractent les éléments de construction lors du vissage. La suppression du « blocage » habituel pour les vis à filet total rend inutile des mesures constructives supplémentaires (p. ex. précontrainte ou avant-trou). Pour l'artisan, cela signifie une mise en oeuvre simple et rapide ainsi qu'un gain de temps durable.
(25/06/2020)
Cmp Bois est le site professionnel d'information de tous les usages du bois en France. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent en vous adressant à :
Frustel Éditions - 12 chemin Renaudin - F-92260 Fontenay aux Roses ou par fax au +33 956 061 048