World4Machines



Bois et dérivés

Le ralentissement des papeteries menace la filière bois


Implantée au bord du Rhône depuis 1951, la papeterie Fibre Excellence de Tarascon produit aujourd’hui 250 000 tonnes par an de pâtes à base de résineux à partir de bois et de plaquettes de scieries de la région. Sujette à des difficultés financières et poursuivie en justice pour émission de substances polluantes, la papeterie de Tarascon pourrait réduire fortement la voilure, mettant en difficulté les 300 entreprises de la filière bois qui l'approvisionnent, au delà des suppressions d'emplois directs.

Le conflit social a cessé le 1er octobre après une semaine de grève et l’État a promis de soutenir les projets qui pourraient permettre de maintenir l'activité. Mais la baisse de la consommation de papier est un fait et il faut préparer la reconversion des débouchés pour les plaquettes de scierie. C'est ce qu'a souligné la Fédération Nationale du Bois : "La FNB pointe du doigt la conséquence directe du refus par l’Etat d’accompagner des petites cogénérations en scieries au rendement énergétique particulièrement élevé. La FNB sollicite la remise en question de ce dogme. Ces installations permettraient aux entreprises de diversifier leurs débouchés et rompre leur dépendance à l’existence d’un seul et unique acteur".


Les difficultés des papeteries menacent la filière bois
crédit photo : Fibre Excellence
(05/10/2020)

Pinterest LinkedIn Twitter Email


Cmp Bois est le site professionnel d'information de tous les usages du bois en France. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent en vous adressant à :
Frustel Éditions - 12 chemin Renaudin - F-92260 Fontenay aux Roses ou par fax au +33 956 061 048